';

L’étang de Diana

Huître nustrale de Diana

Les huîtres nustrale di Diana

Plus tout à fait la mer...

L’Etang de Diana près d’Aléria sur la côte Est de la Corse, est le plus profond des étangs de Corse avec ses 11 mètres de profondeur.

Troisième par sa superficie (570 hectares), cette grande étendue d’eau lumineuse et miroitante est classée en zone protégée. Dans ses profondeurs gît un trésor dont les romains connaissaient déjà le secret : un discret ruisseau camouflé par les roseaux alimente la lagune… produisant une eau douce exceptionnelle à la richesse nutritive incomparable. Associé à un savoir-faire spécifique et des soins constants, l’Étang de Diane est devenu le lieu de naissance d’une huître à nulle autre pareille ! L’Huître Nustrale di Diana, dont la production est artisanale et a volonté de le rester, privilégiant la qualité et non la quantité !

L’histoire d’un étang

et d’une SARL

L’Etang de Diana a connu sa première exploitation il y plus de 20 siècles sous l’Empire Romain. Les huîtres y étaient produites pour être exportées vers le Port d’Ostia, direction Rome. Il a par la suite servi pour la récolte d’huîtres et la production d’autres dérivés comme le poisson séché, ou les poissons en saumure durant la période de domination génoise (du XVème au XVIIème siècle).

Désormais, l’entreprise « SARL Étang de Diana » a repris le flambeau en 1965, en exploitant économiquement le site. Plus ancienne société conchylicole de l’île, elle emploie 15 personnes à l’année et 5 emplois saisonniers. Grâce à elle, deux produits « phares » sont nés et ont établi leur renommée : les moules et les huîtres Nustrale di Diana. La SARL Étang de Diana  commercialise aujourd’hui plus de 500 tonnes de moules, soit près de 65 % de la production de l’île et 50 tonnes d’huîtres « Nustrale ». La SARL Étang de Diana est devenue incontournable sur le marché des coquillages en Corse. Elle ne cesse de se développer en volume et en qualité, comme en témoignent ses nombreuses médailles au Concours Général Agricole sur les Nustrale di Diana.
Sur l’Etang de Diana, deux autres sociétés participent à son exploitation et un restaurant sur pilotis offre la possibilité de déguster sur place la production de l’étang, comme d’autres produits de la mer.